Bonjour mes petits nez ! Aujourd’hui, nous allons découvrir (pas sûre que ça soit véridique) la création de la pièce Cyrano de Bergerac dans Edmond. La bande-annonce m’a fait un effet particulier car j’étais enjouée à l’idée de voir ce film et pis bon, physiquement l’interprétation d’Edmond attisait ma curiosité. * tousse *

Attention, cette critique est écrite avec de l’émotion donc il y aura beaucoup trop de points d’interrogation.

Edmond Rostand (Thomas Solivérès) est un auteur et poète qui n’est pas très côté car il ne fait aucun succès. Mais il est protégé par Sarah Bernhardt (Clémentine Célarié) qui lui fait rencontrer constant Coquelin (Olivier Gourmet). L’acteur de théâtre lui fait fait écrire une pièce qui doit être montée en 3 semaines. Et il faut que ça soit un succès.

Edmond d'Alexis Michalik

J’ai adoré ! Ce film m’a mis en joie profonde puis au retour, une tristesse. Certains films me font cet effet-là, un peu comme une sorte d’orgasme ou de prise de drogue (même si j’en ai jamais pris, je me base sur ce que j’ai entendu dire) où l’on monte très haut dans les émotions pour redescendre aussi bas (mais parce que ça travaille, donc c’est du bon). Peu de films m’ont fait cet effet-là, les premiers ont sûrement (et le sont toujours) les 3 Seigneurs des Anneaux.

Le film est drôle, ça fuse dans tous les sens, bien rythmé et même s’il est drôle, il a deux moments d’émotions plus profondes qui sont belles. J’ai donc pleuré deux fois. GG à nouveau !

Mais je dois dire que je suis peu subjective. Je crois que l’interprétation de Thomas Solivérès m’a envoûtée. Je ne l’ai jamais vu dans un rôle en cinéma car il a joué principalement dans des comédies qui m’intéresse peu mais là ! Quelle prestance ! Quelles émotions ! Quelle justesse ! J’en suis baba. Bon, il a aussi un regard tout mimi et des mains osseuses mais je m’égare.

Les autres auteur·ices sont formidables aussi ! Bon dieu quel casting ! Je pense qu’iels ont tou·tes fais du théâtre (je suppose) car iels ont tou·tes une présence qu’on trouve chez les acteurices de théâtre. On sent un film fait par des pro du théâtre pour porter au mieux le film, mais je n’en suis pas sûre, je suis peu cet art.

J’ai adoré le personnage d’Honoré joué par Jean-Michel Martial ! J’aimerais qu’on le voit plus au cinéma, en plus, ce rôle le met en avant, c’est parfait ! J’ai beaucoup aimé le personnage de Léo, incarné par Tom Leeb, pendant volage d’Edmond. Mais aussi le duo comique de deux producteurs corses, Simon Abkarian et Marc Andreoni. Le personnage de Rosemonde, jouée par Alice de Lencquesaing, la femme d’Edmond est trop chou !

Les costumes sont beaux, les décors sont beaux, la musique est belle, que voulez-vous que je vous dise d’autres ? Je suis complètement sous le charme. Je vais peut-être y retourner parce que je crois que j’ai pas tout vu compris * tousse *

Bref, je pense que ce film pourra plaire à beaucoup de gens, que l’on connaisse la pièce ou pas d’ailleurs. Il y a de l’humour, de l’action et de l’émotion. Perso, et je pense que vous l’avez compris, c’est un film que j’aime profondément et je suis contente qu’il ait été fait, donc merci Alexis Michalik pour votre patience et votre persévérance pour ce projet !

Portez-vous bien !