Le monde de Sweetberry

Frankenweenie

Posté le 06.11.2012 • Salles obscures & petit écran

Frankenweenie de Tim Burton

Frankenweenie de Tim Burton

Tim Burton is back !

Et pour nous présenter la version longue d’un court métrage qu’il avait réalisé dans sa jeunesse. A l’époque, Disney lui avait refusé. Maintenant Tim fait ce qu’il veut, et avec la bénédiction de la maison de Mickey. Nous revoici donc aux origines de ce qui va donner ensuite L’étrange Noël de Mr Jack ou les Noces Funèbres.

Victor, un jeune garçon introvertie, passe le plus clair de son temps en compagnie de son chien. Il aime réaliser des courts métrages avec le peu de moyen qu’il a et la science, très doué dans ce domaine. Pour faire plaisir à son père, il joue au base-ball et par un malheureux concours de circonstance, son chien meurt. Victor perd son meilleur ami. Dévasté, il va tout faire pour lui redonner la vie. Mais la science peut être utilisée à mauvaise escient, ce que ses camarades vont apprendre à leurs dépends.

Bon c’est clairement pas un chef d’oeuvre comme Jack mais on passe du bon temps. On retrouve tout l’univers de Burton : des personnes loufoques aux allures de cadavre, un chat scato-mancien (me dit-on à ma gauche) et surtout des références aux films qui l’on inspiré. Le film est truffé de références à ces propres réalisations (Victor, comme le marié dans les Noces funèbres, la rue où habite le garçon etc).

On passe donc plus de temps à chercher les clins d’oeil qu’à suivre l’histoire qui n’a pas vraiment d’intérêt. Le grand plus chez Tim Burton repose sur ses personnages tous attachants malgré leurs défauts.

Allez le voir pour vous divertir et aussi pour l’excellent M. Moustache <3

Hiiiiiiiiiiii M. Moustache

Hiiiiiiiiiiii M. Moustache

Note cet article :

Comment dire...Peu mieux faireSans plusSympaGénial !
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *