Bonjour mes petites frites ! Aujourd’hui, je vous cause dans le poste de La Trêve, une série belge. Une série ma foi forte agréable mais qui par certain aspect peut un peu trop se rapprocher de True Detective.

Yoann Peeters (Yoann Blanc) est un policier, revenu de la grande ville dans le petit village de Heiderfeld après la mort de sa femme. Il se voit, à peine installé, en charge d’une enquête qui est bâclée dès le départ : tout le monde marche sur le lieu du crime, pas d’autopsie, pas de prise de témoignages… et pour cause, tout le monde pense que Driss (Jérémy Zagba) s’est suicidé. Mais Peeters ne le sent pas comme ça. S’en suit donc le retournement entier du village, où chacun semble caché de lourd secret.

la_treveBim badaboum la série nous prend dès le premier épisode. Pourquoi cela ressemble furieusement à True Detective ? L’ambiance glauque, les somptueux paysages, l’histoire ésotérique par moments ou encore la profondeur des personnages et des secrets. Ah oui et le générique aussi est beaucoup un peu le même. Mais je pense que cela s’arrête ici.

On peut féliciter la série pour avoir introduit délicatement un personnage homosexuel sans que cela ne soit appuyé comme son trait de caractère principal et lourd. Comme j’en suis au 3 premiers, je ne sais pas où cela mène.

Le personnage principal est ma foi relativement cliché (bourru, femme morte, fait trop bien son taff, a des fulgurances, a des visions…) mais cela reste subtil. Son accolyte pour le moment ne sert pas à grand chose, à part se faire baloter par Peeters et la vie. Les villageois sont fort sympathiques, ils sont consistants et leurs « backgrounds » sont bien développés.

Ce qui est aussi sympatoche est qu’il y a deux intrigues principales : l’enquête et pourquoi l’enquête nous est raconté par Peteers alors qu’il est enfermé dans un hôpital psychiatrique (car dès le premier épisode nous sommes informés que Peteers va dépasser les bornes méchamment). Ainsi plus l’enquête avance, plus on en apprend sur le protagoniste principal et sur sa vie d’avant.

Bref, une série sur fond de sexualité glauque, prostitution de mineur ou encore secte de drogués. Une série bien sympa pour occuper une semaine en fonction de votre binge watching. Et bon, les paysages sont très beaux !

Portez-vous bien !