Bonjour à toutes les petites météorites ! Aujourd’hui intéressons-nous au nouveau film de Jeff Nichols. J’avais beaucoup aimé Mud mais aussi Take Shelter, un film étrange comme tout. Il y avait même déjà Michael Shannon en père de famille mais cette fois-là, un peu psychotique.

Alton Meyer (Jaeden Lieberher) est enlevé par un homme et est recherché par une sorte de secte mais aussi le FBI. Le FBI car il aurait décrypté et volé des communications classées secretes par le gouvernement. Ça, c’est ce qu’on tente de nous faire croire 2 min puis l’histoire se tourne vers un enfant doté de capacités extraordinaire et secourus par son père (Michael Shannon), malgré les dangers qu’ils encourent.

midnight-specialLes cinq premières minutes du film donnent le ton. Ce film est une course poursuite haletante mais aussi émotionnelle. Le film est basé sur le mystère car vous ne comprendrez pas grand chose avant la deuxième moitié. On nous pousse entre les révélations et la découverte de qui est Alton tout au long des 2h. D’ailleurs les « révélations » ne sont pas amenés comme ça parce qu’il fallait vous le dire dans un monologue un peu nul mais vraiment bien tournés, parce que l’histoire le demande et tout est fait naturellement ! Vraiment un scénario magnifique !

Le garçon joue vraiment bien, alternant des moments d’apathie imitant un ado avec des phases où son pouvoir se réveille. Mais son personnage est vraiment bien écrit. Il est fort malgré son jeune âge et ne se laisse jamais démonté par le monde qui l’entoure. J’ai beaucoup aimé son évolution, au départ il ne sait pas qui il est et va le découvrir grâce à l’énergie de son père.

Mais l’important n’est pas réellement qui il est mais plutôt la relation qu’il a avec son père. Ou plutôt l’inverse, tant Mickael Shannon déborde d’émotion. Son personnage n’a que son fils et donnera tout pour lui et ça suinte par tous ses pores. J’aime les relations père-enfant. C’est l’une des choses qui me touchent le plus au cinéma. Et si en plus c’est cet acteur alors banko pour moi (que j’avais vraiment adoré dans The Iceman).

Mais les autres personnages ne sont pas en reste. Que ce soit la mère qui est plus détachée de son fils mais qui l’aime quand même vraiment, l’ami d’enfance du père qui les aide jusqu’au bout alors qu’il n’avait rien demandé 4 jours avant ou encore le mec de la NSA qui se fait parachuter en même temps que nous dans une histoire incroyable, les autres sont vivants et entiers. Joué par Adam Driver, découvert dans le nouveau Star Wars, le mec de la NSA m’a bien fait rire car c’est celui dont on peut être le plus proche. Complètement largué du début à la fin.

Les images, surtout au début dans le noir, sont superbes. Certaines m’ont bien rappelé Take Shelter, plutôt lent comme film. Les effets spéciaux sont simples mais efficaces. J’aime beaucoup quand la magie ou l’incroyable se mêlent à la réalité sans trop de profusion. Des effets spéciaux à petit budget mais qui sont, pour moi, plus parlants que ceux grandiloquents des blockbusters.

La musique est à légale du film : mélange de passages étrange et planant avec des rythmes plus violents et d’action. J’aime beaucoup la musique.

C’est vraiment un excellent film. N’ayant pas vu E.T., je ne pourrais vous dire si c’est Spielberg ou pas comme les journalistes nous le disent en ce moment mais en tout cas c’est un film excellent car il arrive à mêler film limite d’auteur, science-fiction et action, et surtout pour moi, un scénario qui tient la route et qui est naturel. Bref, je vous le recommande chaudement !

Portez-vous bien !