Prometheus de Ridley Scott

Prometheus

Ou comment Ridley Scott en revient aux origines de sa trilogie Alien.
Prometheus est le nom du vaisseau chargé d’aller explorer une planète où des « ingénieurs » seraient installés. Ils seraient les créateurs du genre humain. Malheureusement pour nos voyageurs de l’espace, la planète est surtout habitée par les futurs aliens.

Cidre de poire

Moi et l’éthanol, une vraie histoire d’amour

Je ne bois pas (enfin maintenant si, un peu plus)

Pourquoi j'ai mis tant de temps ?

[caption id="attachment_892" align="alignright" width="143" caption="Cidre de poire <3"]Cidre de poire[/caption] Les raisons sont nombreuses :
  • je n’aimais pas le goût, à part le cidre de poire qui me fait vraiment plaisir (et qui me lamine sévère), aucun n’alcool ne me faisait vibrer.
  • je n’aimais pas les effets, v’la la vieille barre au milieu du front, l’impression que tes yeux se disent bonjour et cette lourdeur...
  • j’ai l’alcool mauvais ou triste, je déprime plus vite et je suis incapable de ne pas pleurer si je suis triste
  • ça me donne envie de dormir encore plus que normal, c’est peut-être lié à pourquoi je déprime
  • j'ai peur des gens qui boivent beaucoup et qui se contrôlent pas. Heureusement, mes potes boivent et savent se tenir !
En gros, je préfèrais quand j'étais normale, je profitais plus de ma soirée ! Et je pouvais (peux) servir d’historienne à tous les amnésiques. Ca leur fait plaisir quand je déballe les dossiers. ...

Je vais bien :)

Il était une fois moi ; jeune fille dans la fleur de l’âge, vingt-deux ans. A ce jour, je mesure dans les un mètre cinquante quatre, c’est assez petit pour ma société, mais je vis plutôt bien. Je suis brune, mais je me suis teinte les cheveux pour qu’ils tirent vers le roux. Je suis plutôt fine même si je me trouve souvent ronde, je suis une fille ne l’oublions pas, les influences des tailles mannequin sont pour moi un fléau. Aujourd’hui, il fait plutôt beau et je suis amoureuse. Peut-être que vous vous réjouissez pour moi mais ce n’est jamais simple ! L’amour est fourbe. Je suis amoureuse de quelqu’un qui malheureusement ne peut pas approuver la même chose. Vous me plaignez surement mais ce n’est jamais aussi simple ! J’en suis heureuse. [caption id="" align="alignright" width="232" caption="On the Road de Walter Salles"][/caption]

Donc tu aimes quelqu’un et tu es heureuse que ca ne soit pas réciproque ? Tu es folle ?

Non, je ne suis pas folle, je souhaite seulement vivre le plus de choses possibles et qu’elles soient toutes joyeuses. Et pour ça, il ne faut pas chercher à courber la vie vers le mieux pour soi car ce n’est qu’une déformation de son propre esprit et c’est cela qui rend malheureux. Cette phrase étant incompréhensible, je résumerai par : je cherche le bonheur où qu'il soit et sans chercher à en profiter directement. De toutes petites choses hasardeuses me suffisent (mes proches pourront témoigner de quelle niaiserie je suis faite). Pourquoi demander autre chose ? Tout simplement parce que je suis moi-même dans cette situation, incapable d’aimer quelqu’un d’autre et que des raisons le (et moi par la même occasion) pousse à ne pas s’engager. De plus, mes cinq années de couplages m’ont quelque peu détruite. Je me suis perdue dans des relations, n’ayant pas une estime de moi assez forte. J’ai donné, donné sans recevoir ce que je considère comme important. Je viens de vivre une année de célibat qui m’a permis de me retrouver, d’enfin savoir qui je suis, ce que je veux et qui j’aime. ...

L’amour de nos jours

"J'ai une chaise, viens t'assoir / J'ai un lit, viens te coucher" Le vocabulaire Les mots ont changé entre l’époque des « smacks » et aujourd’hui mes 22 ans. Maintenant on dit « chopper ». J’ai mis du temps à comprendre que ce mot voulait dire « embrasser ...

Cosmopolis

Cosmopolis de David CronenbergJe n'ai pas lu le livre donc c'était sans a priori (mais avec une bonne dose de WTF dû à la bande annonce) que j'y suis allée. J'ai même lu une interview de Pattison avant et j'avais beaucoup son regard sur son métier. C'est ...

Moonrise Kingdom de Wes Anderson

Moonrise Kingdom

Moonrise Kingdon faut le voir pour le croire. Le speech ne donne mais alors pas du tout envie de payer une place de cinéma. La bande annonce donne la couleur du film et surtout son ambiance décalée. Sally (Kara Hayward) vit sur une île au large des côt ...