Blablabla

Depuis que je ne suis plus en couple, plus en quête de le reconquérir, plus déprimée, je me suis rendue compte que j'avais remplacé cette présence par mon expression virtuelle. Comme si l'approbation que je cherchais chez mon copain s'était transformée en approbation chez plusieurs personnes différentes et parfois même inconnues. Comme si ce que je racontais à une seule personne avant, devait maintenant être entendu par tous. Les gens en couple ne se rendent plus compte ce que c'est de n'avoir plus une seule référence, une seule personne qui est censé t'écouter. Moi qui ne racontait jamais rien à personne de mes tristesses, ou seulement à l'élu de mon cœur. Mes amis ne comprenaient pas que je parle pas. Et je m'y suis mis, j'ai appris à me livrer, j'ai appris à faire confiance. Et je me suis retrouvée piéger dans ce besoin d'épancher mes pensées sur mes proches. J'ai eu jusqu'a 10 confidents. Je parlais tout le temps, en boucle, toujours de la même chose. Je savais qu'il fallait que je change de sujet. J'avais lu que parler revient à ressasser, donc c'est pas la meilleure solution au final. ...
Do what you can with what you have where you are

Sans but et sans reproche

[caption id="attachment_1135" align="alignleft" width="259" caption="http://www.thinknice.com/"]Do what you can with what you have where you are[/caption]

Et si ne rien attendre apportait le bonheur ?

Pendant longtemps, j'ai attendu que les gens devinent ce qui se passait en moi, mes émotions, mes sentiments. Forcement ils ne sont pas télépathes et forcement j’étais déçue. Pourquoi personne ne me comprend ? J'en ai voulu longtemps à mes ex mais comment auraient-ils pu savoir si je ne leur dis pas ce qu'il ne va pas ? A chaque fois que j'avais un événement important dans ma vie, je l'anticipais, je réfléchissais à comment il va se dérouler. Et comme j'en attendais quelque chose, j'étais forcement déçue. La déception est un sentiment pervers car il est souvent silencieux et se mélange à d'autres choses, faisant monter la marmitte sans que l'on s'en rende compte tout de suite.

Le problème avec la rumination c'est qu'elle donne :

  • quelque chose à espérer, on se monte martel en tête, que ce soit positif ou négatif. Alors que c'est bien connu que rien n'arrive jamais comme prévu
  • une fausse interprêtation des faits, on passe son temps à voir et revoir les mêmes scènes, à en anticiper d'autres mais qui peut prévoir le future ? qui peut changer le passé ?

...

Produits japonais #1

Habitant près de Paris, j'ai cette chance d'avoir tout prêt une épicerie spécialisée dans les produits japonais (voir fin de l'article pour les renseignements). J'ai dévalisé la boutique et vous propose de vous décrire quelqu’un des produits disponibles là-bas.

Pour faire la soupe miso

Il faut :
  • du dashi (出汁), est un bouillon très courant dans la cuisine japonaise. Il fait à partir d'algues (konbu) et de flocons de bonite ; la résultat n'est que la partie liquide. Il est maintenant très rare d'en trouver frais, la plupart du temps, il est déshydraté. C'est la base de la soupe miso
  • du miso (味噌), est une pâte de soja fermenté, au goût très salé.
  • des wakame (ワカメ), des algues vertes comestibles, très répandues dans la cuisine japonaise et coréenne.
  • du tofu (豆腐), est une pâte peu odorante obtenue du caillage du lait de soja. Très protéiné, le tofu est utilisé pour remplacer les viandes

Les pâtes japonaises

Il existe deux types de pâtes :
  • les soba (蕎麦), sont des pâtes faites à base de sarasin (dont leur couleur marron). Elles sont utilisés comme des pâtes italiennes, aussi bien consommées chaudes que froides.
  • les udon (饂飩), faites avec de la farine de blé, mélangée à de l'eau et du sel. Elles sont le plus souvent utilisées dans des bouillons (ramen), mais comme pour les soba, être mangées froides.
...

Sois un genre ou peut-être deux

Je suis une fille. Enfin, physiquement, en tout cas, j’y ressemble. Je suis petite, j’ai des seins et les plus beaux yeux du monde (oups je m’égare). Avoir une apparence, c’est bien mais qu’est-ce qui se passe à l’intérieur ?

A la recherche du bonheur

Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à Christophe André, psychiatre. Christophe André est maintenant très connu dans le monde de la psychologie grâce à beaucoup d'ouvrages sur les sentiments, les émotions ou encore le bonheur. Il est très lié au moine Bouddhiste Matthieu Ricard (Le moine et le philosophe ou Plaidoyer pour le bonheur). Il cherche à apporter à la psychologie occidentale la vision orientale de la méditation et du bonheur. Voici une sélection d'ouvrages que j'ai dévoré : ...
Prometheus de Ridley Scott

Prometheus

Ou comment Ridley Scott en revient aux origines de sa trilogie Alien.
Prometheus est le nom du vaisseau chargé d’aller explorer une planète où des « ingénieurs » seraient installés. Ils seraient les créateurs du genre humain. Malheureusement pour nos voyageurs de l’espace, la planète est surtout habitée par les futurs aliens.