New game. New player. New rules.

 
 
[caption id="" align="alignright" width="269" caption="@Goeland.fr"][/caption] On ne joue pas avec la vie ? Oui mais la sienne ?

Les Sims

J'aime bien penser que la vie est un jeu. Il y a longtemps, quand j'étais mordue des sims, je voyais que mes besoins étaient des jauges (tout pareil). Quand j'avais faim, ma jauge était dans le rouge. C'est simple comme concept, ça simplifie pleins de choses. Peut-être un peu trop simple ! On va peut-être finir par y arriver avec des lunettes de réalité augmentée. On pourrait connaitre certaines choses sur notre corps en temps réel (rythme cardiaque, pression artérielle...) et prévenir les maladies, le stress ou simplement connaitre son état physique. On pourrait avoir des informations sur les autres, s'ils veulent nous les donner. Une autre analogie avec les Sims : les interactions. Parfois, j'imagine mes amitiés comme des points gagnés ou perdus. On peut gagner une amitié comme on peut la perdre. On peut la quantifier. Cela peut paraitre un peu réducteur les chiffres, c'est sur et cela reste notre propre avis, cela peut finir par être à sens unique. ...

Chère Haine

J'avais oublié à quelle vitesse tu apparaissais et combien c'est dur de te déloger. Je me souviens, maintenant, de ces sentiments oppressants, destructeurs. On en a fait un bout de chemin ensemble, presque 9 mois. Tu étais à côté de moi, autour de moi, pr ...

La parabole du papillon

L’épisode du papillon n’est qu’un exemple parmi tant d’autres où mon empathie se met en marche, et de manière disproportionnée.