Habitant près de Paris, j’ai cette chance d’avoir tout prêt une épicerie spécialisée dans les produits japonais (voir fin de l’article pour les renseignements). J’ai dévalisé la boutique et vous propose de vous décrire quelqu’un des produits disponibles là-bas.

Pour faire la soupe miso

Il faut :

  • du dashi (出汁), est un bouillon très courant dans la cuisine japonaise. Il fait à partir d’algues (konbu) et de flocons de bonite ; la résultat n’est que la partie liquide. Il est maintenant très rare d’en trouver frais, la plupart du temps, il est déshydraté. C’est la base de la soupe miso
  • du miso (味噌), est une pâte de soja fermenté, au goût très salé.
  • des wakame (ワカメ), des algues vertes comestibles, très répandues dans la cuisine japonaise et coréenne.
  • du tofu (豆腐), est une pâte peu odorante obtenue du caillage du lait de soja. Très protéiné, le tofu est utilisé pour remplacer les viandes

Les pâtes japonaises

Il existe deux types de pâtes :

  • les soba (蕎麦), sont des pâtes faites à base de sarasin (dont leur couleur marron). Elles sont utilisés comme des pâtes italiennes, aussi bien consommées chaudes que froides.
  • les udon (饂飩), faites avec de la farine de blé, mélangée à de l’eau et du sel. Elles sont le plus souvent utilisées dans des bouillons (ramen), mais comme pour les soba, être mangées froides.

Vous habitez près de Paris, rendez-vous à kioko :

46 rue des Petits Champs
75002 Paris

du mardi au samedi de 10h à 20h sans interruption
le dimanche de 11h à 19h sans interruption

Preparation de miso et dashi

Préparation de miso et dashi

Wakame

Wakame

Tofu

Tofu

Soba

Soba

Udon

Udon