Si tu t’promènes en ville, ne cache pas ces beaux cheveux Pour que ces petits branleurs te laissent tranquille Comme disait le poète en somme : « Sois femme ma fille car la femme est l’avenir de l’homme »

Souris, encore… – Akhenaton

Add a Comment

You must be logged in to post a comment