Wreck It Ralph

Wreck It Ralph de Rich Moore

J’ai enfin vu Les mondes de Ralph, une animation de Disney. J’étais un peu septique, comme je le suis souvent quand on me parle maintenant d’animation. J’ai été souvent déçue par les derniers du genre avec des bonnes surprises comme Les cinq légendes et Rebelle.

Celui-ci se range dans la catégorie des bonnes surprises. C’est l’histoire d’un méchant dans un jeu vidéo qui décident de prouver qu’il n’est pas que méchant. Malheureusement  il est programmé pour tout détruire donc pas facile pour lui d’arriver à son but. Il va rencontrer une jeune fille, un peu relou dans le genre, dans un jeu de course de voiture en bonbon, et qui s’avère être un bug.

Des univers variés qui ont été choisi soit par leurs classicismes (Pac-man) ou par leur genre très prononcé (jeu de guerre, jeu de course). Les personnages sont attachants et pas trop niais. Ils sortent même de leur type. Le gentil dans le même jeu que Ralph, Félix, est un peu timoré au départ puis se dévoile être un gros rentre dedans.

Il y a aussi quelques clins d’oeil à des jeux non utilisés (Mario, Sonic), les oreo qui ont le rôle de garde, ça m’a fait rire. Voilà, un bon moment à passer devant son écran.