Le chat de cinéma est-il forcément un méchant ?

Bonjour à tou-tes. Je vous propose de décrypter le symbolisme de l’animal emblématique de l’Internet, j’ai nommé la limule…. Ok, les chats !

Le chat est un des animaux souvent représenté dans les films, outre le fait que c’est un des deux animaux de compagnie de nos sociétés. Le chat a aussi beaucoup de bagages symbolique avec lui. C’est parti !

Le cousin de Satan

Le chat est souvent attaché aux sorcières, le chat noir en particulier. Des milliers de chats noirs ont été tué lors des grandes inquisitions au 14e siècle, en même temps que des femmes, considérée comme sorcière. Et j’ajouterai même : sans raison valable.

Et pour qui travaillent les sorcières ? Lui, là, le prince des Enfers. Coucou toi.

Mais pourquoi le chat est un symbole de sorcellerie ?

La robe noire des félins rappelant celle du diable, il en faut peu aux hommes. Les yeux aussi font partis du paquetage “animaux des enfers”. Quoi de plus malsain pour un humain aux pupilles rondes de se faire scruter par un chat aux pupilles fines ? Regardez-moi ce regard fourbe, capable de voir dans le noir, l’antéchrist est forcément caché là-dessous !

Mais y’a pire, les yeux d’une chèvre. Si si. Leurs pupilles sont carrées.

Mais revenons aux chats. Leurs mouvements agiles n’étaient pas vu d’un bon œil non plus. En gros, rien n’allait.

Conclusion : il ne fallait pas être un chat noir au moyen-âge.

Je vais être honnête, je n’ai pas trouvé de films dans ma mémoire et sur les Internets avec des sorcières maléfiques et des chats alors je vous sors Kiki, la petite sorcière de Hayao Miyazaki. Elle n’a pas trop l’air de verser dans les sacrifices humains mais elle remplie les critères d’une bonne sorcière : balais, chat et chapeau.

Kiki, la petite sorcière d’Hayao Miyazaki

Le passeur

Deuxième symbolique : le chat, comme on l’a vu, a un pied dans la magie, qu’il soit positif ou négatif. La plupart des cultures le voit donc comme une sorte de passerelle entre la réalité et des mondes parallèles. Alors dans ces mondes, on peut y trouver l’enfer (encore !) pour Constantine. John se sert d’un chat pour passer chez les morts et aller chercher des informations pour son enquête.

Dans le livre L’Empire des Anges de Bernard Werber, l’ange utilise le chat pour communiquer avec les mortels. Les médiums souvent parlent des chats comme de pont vers le monde des morts.

Et par extrapolation, Néo dans Matrix voit un chat qui bug, un glitch dans la matrice, un pont entre réalité et imaginaire, un pont qui permet de voir qu’ils sont bien dans la matrice, un monde imaginaire.

Mais ce n’est pas tout, le chat sert aussi de pont n’ont pas entre les mondes mais entre deux personnes dans Le chat avec jean Gabin et Simone Signoret. Dans ce film, un couple qui se déteste ne parle plus qu’au chat, seul contact entre eux.

L’image du poète

Comme le chat est un peu magique, vit la nuit et a des yeux étranges, la plupart du temps les gens qui lui sont associés sont les poètes, s’ils peuvent être maudits, c’est encore mieux.

Le chat a la particularité d’être qualifié « d’indépendant » car, contrairement au chien, il a moins besoin de l’homme. Ce qui est faux la plupart du temps pour des chats élevés avec les hommes en pleine ville. Les chats indépendants se trouveront plus dans les campagnes. Mais qu’importe la muance ?

Quoi de mieux comme symbole pour les artistes déchus qu’un animal solitaire et indépendant, qui perce la nuit et voit une dimension invisible ?

Simetièrre de Kevin Kölsch & Dennis Widmyer

L’antihéros

Et là, on va entrer dans le cliché qui m’a toujours fait hurler. Je suis #teamChat depuis toujours alors voir en permanence que le chat est forcément associé au méchant, déjà je trouve ça ridicule et ensuite j‘en suis venue à souvent préférer les méchants, mais c’est une autre histoire.

Le chat est obligatoirement opposé au chien. Ce sont les deux animaux de compagnie les plus répandus et ils sont si différents qu’il est facile de les mettre l’un contre l’autre.

Pour connaître les symboliques du chien : « A quoi sert le symbole du chien au cinéma ?

Or nous l’avons vu le chat n’a pas une très bonne presse à part chez les excentriques, les gens normaux sont donc associé à son rival, de toujours, le chien. Ainsi, on se retrouve avec des héros affublés d’un chien, Fido pour Inspecteur Gadget et Madchat Pour Docteur Gang.

Dans The Voices, le chat est la mauvaise voix, la voix du destructeur. Une métaphore visuelle et animalière du fameux “ange & démon” posés sur l’épaule. Mais aussi de celui qui prend du plaisir malgré la morale. On se rapproche alors du symbolisme de Satan, on en parlera peut-être dans un autre épisode.

Constantine de Francis Lawrence

Voilà pour les symbolismes du chat. On peut les résumer par : 

  • personnage décalé de la société des hommes, 
  • magique, 
  • associé à la nuit et aux rêves, 
  • parfois copain avec Satan
  • opposé du gentil

J’espère que cet article vous aura plu. Sur ce, je vous dis à la prochaine, portez-vous bien et ouvrez l’oeil !

Quelques films avec des chats

  • Le chat Pierre Granier-Deferre (1971)
  • Constantine Francis Lawrence (2005)
  • Kiki la petite sorcière (2004) Hayao Miyazaki
  • Matrix Lana et Lilly Wachowski (1999)
  • The voices Marjane Satrapi (2015)
  • Inspecteur Gadget David Kellogg (1999)
  • Michat-Michien Peter Hannan (1998)
  • Tom & Jerry William Hanna et Joseph Barbera (1940)
  • Les amants réguliers Philippe Garrel (2005)
  • Garfield Peter Hewitt (2004)
  • (Livre) L’Empire des Anges Bernard Werber (2000)

Raphaëlle Roux

Je suis une sorte de couteau suisse du web : graphiste, illustratrice, vidéaste et photographe.

1 Comment

  1. […] chose que j’ai adoré est, bien sûr, le rôle de passeur de Dan. Il est, comme le chat, symbole du passeur aussi et du médium, un passeur, quelqu’un qui aide l’autre à mourir. Je ne m’attendais pas à ce […]

Laisser un commentaire