Guillaume et les garçons, à table !

Guillaume et les garçons, à table ! de Guillaume Gallienne

Merci Guillaume Gallienne d’avoir fait ce film. Guillaume raconte dans ce film sa enfance puis sa lente découverte que non il n’était pas une fille. Comment sa mère et lui se sont mutuellement fait croire qu’il était une fille parce que ça les arrangeait tous les deux.

On peut penser qu’il peut y avoir de la rancœur dans une telle méprise mais non, ce film est calme, serein, la vie est ce qu’elle est. Pas de jugement, juste les faits et les découvertes. On avance doucement avec Guillaume, on le suit dans ce rêve qu’il a, qu’il est puis dans l’affrontement à la réalité. C’est une odyssée sur la découverte du soi et l’affrontement des peurs. Peur de décevoir, peur de ne pas être la personne que ces parents veulent qu’on soit, peur d’affronter le monde tel qu’il est.

Il met aussi en lumière (ce qui sera la conclusion du film) le fait de mettre les gens dans des cases. Juste parce qu’un garçon n’aime pas le sport, est douillet et aime les femmes au point de se travestir alors il est gay. Et on l’enfonce dans cette case sans même lui laisser le temps de savoir si cette case lui convient ! C’est au prix de thérapie et de temps qu’on fini par trouver nos cases, car on ne peut tenir dans une seule ! Je ne me sens ni fille ni garçon, je suis un peu des deux. Je ne peux pas me cantonner à un seul rôle.

Ce film est extrêmement drôle (alors que son réalisateur ne pensait pas du tout que ça ferait autant rire les gens). Il y a autant de situations cocasses (le passage pour l’armée, la nuit gay…) que de moments touchants, simples et gracieux. Ce film est aussi une ode à la femme. Profondément touchée par la grâce féminine, on en retire une très belle déclaration d’amour à la femme. Les plans sont souvent très biens faits, très allégoriques. La scène de la piscine, relevée par Don’t leave me now des Supertramp, est absolument magnifiques. Tout s’enchaîne sans problème, sa vie est romancée et parfaitement cohérente à l’écran.

Bref, un très beau film, drôle et touchant. Que demander de plus ?