Article publié initialement sur le site CitéGreen

Les huiles essentielles, il y en a presque autant que de plantes. Logique car elles sont le concentré volatile olfactif de celles-ci. Elles sont nombreuses et on ne sait pas toujours les utiliser. Elles sont très puissantes et peuvent aider à soigner nombre de maux mais aussi être utilisées dans les cosmétiques maison et la cuisine. Suivez-le guide !

Huiles essentielles : le b.a.-ba à connaître

Les huiles essentielles, avec un peu de pratique, peuvent résoudre de nombreuses maladies légères, soulager le corps et l’esprit. Elles ne sont pas compliquées à utiliser, il faut juste connaître quelques règles et vérifier sur les flacons ou sur internet si l’usage est recommandé et dans quelle circonstance.

Tout d’abord, les huiles essentielles sont (presque) toujours utilisées avec une « base » qui est l’huile végétale (HV). Les bases (ou huiles végétales) sont utilisées pour diluer les principes actifs des huiles essentielles et vous protéger. Le gras des huiles végétales permet de former une couche protectrice entre la peau (ou l’intérieur de l’estomac) et les huiles essentielles. Sans base, certaines huiles peuvent brûler la peau ou mal réagir avec le corps : prudence est mère de sûreté. Très peu d’huiles essentielles peuvent être utilisées sans, donc, dans le doute, préférez toujours cette méthode. Voici quelques huiles végétales qui servent de base :

  • Huile d’amande, la plus douce et la plus neutre, utilisable par tous, dénichable en supermarché et une des moins chères
  • Huile de jojoba, utilisée pour la peau, elle est peu grasse et régénère l’épiderme
  • Huile d’olive, pour les amateurs, protège l’épiderme des agressions
  • Huile d’argan, beaucoup utilisée par les esthéticiennes, ralenti le vieillissement de la peau

Vous pouvez choisir n’importe quelle huile végétale en fonction de son odeur ou de ses propriétés. Les huiles végétales, même vierges, soigneront et prendront soin de votre peau.

huiles-essentielles-1
Le dosage est la seconde chose essentielle à prendre en compte. Comme en cuisine, il faut doser correctement les huiles dans leur base sinon on se retrouve avec un produit pas assez actif ou trop actif et potentiellement dangereux. Mais ne vous en faites pas, les recettes sur internet ou dans des livres spécialisés sont là pour vous aiguiller. Il y a des huiles essentielles qui ne sont pas recommandées pour les femmes enceintes et les enfants à cause de leur trop fort taux de concentration. Certaines huiles sont photosensibles, elles font brunir la peau si elles sont exposées trop longtemps au soleil. Attention donc, aux choix des huiles essentielles pour vos mélanges, vérifier à quoi elles vont servir pour ne pas vous retrouver avec de larges taches brunes sur le visage !

Pour quels usages ?

Les huiles essentielles servent dans beaucoup de situations différentes et c’est là où réside leur force. La plupart peuvent être utilisées pour plusieurs emplois et de différentes manières. Et n’oubliez surtout pas la base (huiles végétales).

  • Usage par voie orale : pas toutes, attention, mais certaines peuvent s’avaler. La menthe poivrée, par exemple, peut guérir les toux ou les agrumes peuvent accompagner une sauce ou une pâte à gâteau.
  • Usage par voie respiratoire : on voit beaucoup de brumisateurs lumineux qui allient beauté, plaisir et utilité. Mettre une ou plusieurs huiles dans un diffuseur permet de parfumer une pièce et de profiter des agents actifs de l’huile. Point négatif, cette méthode demande une grande quantité d’huile essentielle. Pour accompagner un enfant avant de dormir, la lavande est recommandée.
  • Usage cutané : comme on l’a vu précédemment, toujours accompagnées d’une base végétale pour ne pas brûler la peau, les huiles essentielles peuvent s’utiliser à même la peau. Les agents vont passer par les pores et agir en profondeur directement au cœur de la douleur. Exemple : pour une foulure, y mettre du romarin camphrée et sa base.

Les huiles sont économiques (un flacon de 10ml peut durer plusieurs mois pour une utilisation modérée). La plupart varie entre 3€ et 12€ le flacon, leur utilisation est rentable à long terme.

sep-fleur

Les 5 huiles essentielles à avoir chez soi

Cette partie est très personnelle car chacun a ses préférences et ses maux réguliers. C’est en toute subjectivité que j’ai choisi 5 huiles essentielles à avoir chez soi.

La lavande ou lavandin (moins chère) : elle est un peu touche à tout. On peut l’utiliser en cas d’insomnie, de stress ou de maux de tête. Elle sert aussi de purificateur d’air, de soin pour les piqûres d’insecte, de relaxant pour la peau et contre l’acné. L’huile essentielle à toute épreuve. Elle n’est pas contre indiquée pour les femmes enceintes ni les enfants, un plus supplémentaire !

L’arbre à thé : huile essentielle pour la peau par excellence. Elle traite les problèmes d’acné, les cicatrices, les mycoses et réduit les démangeaisons. Elle est aussi antibactérienne et permet de fluidifier les bronches lors d’une grippe.

Un agrume (citron, orange, pamplemousse…) : les agrumes sont énergisants et désinfectants. Ils peuvent faire un excellent cocktail pour les passages à vide et la fatigue. Ils sont aussi utilisés pour la peau d’orange (un comble) et pour les problèmes de peau. En plus, ça sent vraiment bon ! Mais attention, beaucoup d’entre-elles sont photosensibles : l’exposition au soleil est donc à proscrire !

Romarin camphré : l’huile des sportifs. La camphre réduit et soulage les blessures des muscles. Appliquée localement, elle peut soigner foulures, déchirures ou crampes. En diffusion, il réveille et tonifie l’esprit. Attention, cette huile n’est pas faite pour les femmes enceintes ou les enfants.

La menthe poivrée : si vous êtes sujet aux migraines, cette huile est faite pour vous. Couplée avec la lavande, en diffusion ou en application sur les tempes, ces huiles soulageront votre crâne. La menthe soigne aussi la toux.

huiles-essentielles-2
Comme vous pouvez le voir sur les photos, j’ai acheté les miennes chez Natures & Découvertes, Aroma-zone ou encore chez Muji. Plus qu’à trouver un magasin près de chez vous pour vous faire un stock ! Êtes-vous friant(e) des huiles essentielles pour vous soigner ou en cosmétiques ? Quelles huiles essentielles préférez-vous ? Dites-nous tout !

En savoir plus :